ASPE et ALZHEIMER

ASPE  et  ALZHEIMER

Les aidants

Les aidants se partagent en 3 catégories:

- L'aidant principal

- les aidants informels

- les aidants professionnels

L'aidant principal est le parent (époux, enfant...) ou autre personne (ami, voisin...)qui intervient principalement auprès de la personne malade. Il vit avec le malade (conjoint) ou non, mais apporte un soutien régulier et constant (affectif, physique, psychologique, voire financier).C'est un véritable pilier pour le malade.Il joue un rôle central tant auprès de la personne malade que des professionnels.

Les aidants informels

Cette notion recouvre tous les intervenants bénévoles qui aident de manière occasionnelle ou irrégulière la personne malade et/ou sa famille (membre familial, voisin, ami...). Leur action est précieuse: en complément des aidants professionnels et de l'aidant principal, elle permet souvent le maintien à domicile.

Les aidants professionnels

C'est l'ensemble des professionnels intervenants auprès de la personne y compris les soignants.

Une personne souffrant de la maladie d'Alzheimer peut nécessiter l'intervention de professionnels, pour ses soins, pour maintenir son autonomie et pour effectuer les tâches ménagères.

Il existe de multiples intervenants exerçant soit au domicile, soit en établissement d'hébergement ou encore dans les centres hospitaliers.

Les médecins généralistes peuvent s'appuyer sur des médecins gériatres, des neurologues, des psychiatres pour poser un diagnostic et proposer un projet de soins.

Les infirmières  interviennent aussi bien à domicile qu'en établissement pour dispenser des soins.

Les aide-soignants sont des professionnels diplômés exerçant leur activité sous la responsabilité d'un infirmier; ils accomplissent les actes essentiels liés au bien-être de la personne (toilette, habillage, mobilisation...)et participent à des actions de prévention de la perte d'autonomie.

Les aides-médico-psychologiques participent à l'accompagnement des personnes handicapées ou dépendantes afin de leur apporter l'assistance individualisée que nécessite leur état physique ou psychique.

Les agents des services hospitaliers sont chargés de l'entretien et de l'hygiène des locaux de soins et participent aux tâches permettant d'assurer le confort des malades.

Les masseurs-kinésithérapeutes concourent à partir d'actes réalisés de façon manuelle ou instrumentale à prévenir l'altération des capacités fonctionnelles et à assurer leur maintien dans le temps.

Les ergothérapeutes contribuent, en utilisant des techniques pour réapprendre les gestes de la vie quotidienne ou en conseillant des appareils et accessoires adaptés aux handicaps, à permettre aux personnes de retrouver ou de maintenir leur autonomie.

Les orthophonistes permettent de maintenir et de prévenir les anomalies de la parole ou du langage oral ou écrit.

Les psychomotriciens participent au maintien de la motricité des personnes à partir d'exercice physique pour se repérer dans le temps et l'espace.

Les psychologues étudient et traitent les rapports psychiques et les comportements individuels et collectifs afin de promouvoir l'autonomie de la personnalité.Ils tiennent aussi un rôle de soutien auprès des aidants.

Les animateurs doivent maintenir le lien social.Ils participent à la mise en oeuvre d'activités adaptées dans le cadre du projet de vie.

Les assistants sociaux éducatifs ont pour mission d'aider les personnes  et leur famille qui connaissent des difficultés sociales à trouver leur autonomie et à faciliter leur insertion.

Au domicile , des personnes sont employées par des particuliers:

- Les assistants de vie sont des salariés du particulier employeur (une association mandataire peut jouer le rôle d'intermédiaire) qui assurent auprès des personnes âgées dépendantes les tâches de la vie quotidienne que celles-ci ne peuvent réaliser, leur permettant ainsi de vivre au domicile.

- Les garde-malades de jour assurent une présence auprès de malades en veillant à leur confort physique et moral sans faire de soins.

- Les garde-malades de nuit restent à proximité des patients et sont susceptibles d'intervenir à tout moment sans pour cela faire de soins.

- Les aides à domicile:

Ce sont des professionnels qui interviennent chez les personnes âgées, les familles ou les personnes malades dans l'objectif de prévenir la dépendance et pour répondre à un état de fragilité.Depuis le 26 mars 2002 et la parution de l'arrêté relatif au diplôme d'état d'auxilliaire de vie sociale, l'intervenante à domicile diplômée est appelée auxilliaire de vie sociale.Elle intervient auprès des personnes pour le maintien à domicile, la préservation et la restauration de leur autonomie.

Elle assure un accompagnement et une aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne, les activités ordinaires de la vie quotidienne, les activités de la vie sociale et relationnelle.Ces professionnels interviennent dans une institution dont ils sont salariés (association,CCAS...).

En aucun cas l'aide à domicile ne fait à la place de la personne ce que cette dernière peut encore faire.

a) les auxilliaires de vie sociale sont titulaires du diplôme d'état d'auxilliaire de la vie sociale (DEAVS)

A noter que la terminologie Aide-ménagère qui désignait les intervenants à domicile exerçant des tâches essentiellement ménagères ne correspond plus à un métier.Par extension de leur compétences et par nécessité de professionnalisation, les aides-ménagères sont devenues les aides à domicile qui sont aujourdhui les auxilliaires de vie sociale. Toutefois les régimes de retraite continuent à mettre en oeuvre dans le cadre de leur action sociale facultative une prestation aide ménagère à domicile.

b) les accueillants familiaux assurent l'hébergement des personnes en réservant dans leur habitation une chambre équipée.

Liste établie dans le Mémento Alzheimer établit par le Secrétariat d'Etat aux Personnes Agées et le Ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille.

                     ------------------------------------------------------

Une équipe pluridisciplinaire est nécessaire mais la longueur de cette liste montre les difficultés d'application dans le quotidien des familles à domicile, lorsque l'on sait qu'à chaque corps de métier vous aurez à faire à 2,3,4 personnes différentes selon les plannings, les vacances...et bien plus pour les aides-à domicile alors qu'une personne Alzheimer accepte déjà difficilement une aide extérieure et que pour la famille ça devient un défilé souvent lourd à gérer au quotidien.

L'émergence d'une nouvelle prise en charge à domicile me paraît indispensable tant pour le patient que pour les aidants.

Contact ASPE: 06 04 49 55 46

 

 



24/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres