ASPE et ALZHEIMER

ASPE  et  ALZHEIMER

Le REMBER

Un nouveau médicament prometteur: le Rember

Des chercheurs écossais ont annoncé mercredi 30 juillet 2008, lors de la conférence internationale sur la maladie d'Alzheimer à Chicago, avoir découvert un traitement qui permettrait de ralentir l'apparition des symptômes de la maladie à un stade précoce ou modéré.

Il s'agit d'un médicament qui cible directement la protéine appelée protéineTau, responsable de la dégénérescence fibrillaire.Ces protéines Tau se rassemblent en amas dans les cellules nerveuses avant de les détruire.

Le Rember agirait sur ces agrégats de protéines et ralentirait ainsi l'évolution de la maladie.

Les dégénérescences neuro-fibrillaires sont toujours associées aux plaques séniles amyloïdes, une autre protéine APP(Amyloïd Protéine Précurseur) dans la maladie d'Alzheimer.C'est leur effet synergique qui entraîne ce processus dégénératif de la mémoire, du jugement et des fonctions intellectuelles.Les médicaments actuellement sur le marché ciblent les plaques séniles d'où l'intérêt de cette nouvelle molécule.

Ce médicament prometteur nécessite néanmoins des essais cliniques plus importants que les tests pratiqués sur 321 personnes, mais c'est néanmoins encourageant pour les années à venir.

La Recherche avance!Soutenez-là!

http://www.alz.org/Icad/ Conférence internationale  Alzheimer 2008 de Chicago(traduction en français en allant sur ICAD 2008: Alzheimer's Association International Conference)

http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200831/un-frein-a-la-maladie-d-alzheimer_136702.html



01/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres