ASPE et ALZHEIMER

ASPE  et  ALZHEIMER

La caféine, remède pour Alzheimer?

Le Journal of Alzheimer's Desease, de juillet 2009, révèle une étude expérimentale effectuée par le professeur Gary Arendash et son équipe (Floride, Etats-Unis), sur 55 souris génétiquement programmées pour développer des troubles de la mémoire mîmant la maladie d'Alzheimer, avec l'âge, et les a divisées en 2 groupes.

Des tests ont confirmé que ces cobayes présentaient des déficits de mémorisation vers l'âge de 18-19 mois (équivalent de 70 ans chez l'homme).

La moitié d'entre elles, ont reçu de la caféine dans leur ration d'eau quotidienne soit l'équivalent de 8 tasses de café par jour et 14 tasses de thé et l'autre moitié que de l'eau.

Au bout de 2 mois, les souris traitées par la caféine, ont fait preuve de meilleures performances que les autres.

Plus encore, à l'autopsie, elles avaient la moitié moins de protéines bétâ-amyloïdes dans leur cerveau que les souris de l'autre groupe.

Or, l'accumulation de cette protéine sous formes de plaques, dites" plaques séniles amyloïdes", est une des principales lésions histologiques caractérisant la maladie d'Alzheimer.

Selon certains chercheurs, la caféine permettrait la restauration de la mémoire en réduisant  certains enzymes indispensables à la production de protéines bêta-amyloïdes et pour d'autres chercheurs  la caféine aurait un effet anti-inflammatoire par le biais duquel ces plaques de protéines diminueraient.

La caféine améliore les performances des seules souris présentant la maladie d'Alzheimer mais pas celles en bonne santé.

Des essais cliniques  sur l'Homme vont être testées avant de confirmer ou non cette hypothèse.



14/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres