ASPE et ALZHEIMER

ASPE  et  ALZHEIMER

1ère intervention

Lors de l'évaluation faite chez Mme et M. X, j'ai rencontré un couple très uni en dépit des difficultés liées à la maladie d'Alzheimer, installée déjà depuis quelques années.

M.X est très volubile et très fatigué.Il a besoin d'être soutenu et orienté dans son quotidien.D'être écouté surtout.

Mme X,est réservée, craintive,a peur de mal s'exprimer, peur de ne pas avoir bien compris  et lance un regard plein de détresse à son époux qui vole très vite à son secours.Elle s'exprime peu mais j'ai très vite compris qu'elle aussi avait besoin de s'exprimer, d'être écouté, que je prenne du temps avec elle, que je partage un moment avec elle, que je lui redonne confiance en libérant sa parole, en lui prouvant qu'elle a encore des capacités et qu'il faut les faire émerger.

Lors de la 1ère intervention, je lui ai proposé de m'établir une fiche d'identité afin d'évaluer ses capacités d'écriture et sa mémoire.Elle me prévient n'avoir pas écrit depuis très longtemps et qu'elle fait des fautes d'orthographe.Je la rassure et lui explique que ce n'est pas grave car je veux juste qu'elle écrive un peu et me donne quelques informations sur elle et sa famille afin de trouver nos supports de travail.

J'ai vu cette femme s'appliquer, écrire avec les belles lettres majuscules d'autrefois, se relire, réajuster un mot oublié, me regarder pour confirmation, poursuivre son travail consciensieusement, lentement, à son rythme.

Je lui ai posé quelques questions auxquelles elle m'a répondu après réflexion.Si elle ne pouvait pas répondre, je passais la question sans insister et la reposais ultérieurement.

Après ce travail d'écriture nous sommes passées à une discussion orale sur sa vie , sur ses goûts,ses envies,ses besoins,ses souhaits.Elle s'est parfaitement exprimé notemment sur son passé qu'elle revivait tout en parlant.Elle est devenue volubile à son tour.Je l'ai écoutée.

Puis je lui ai proposé de faire un jeu de loto pour évaluer son attention, sa concentration.Pas habituée des jeux, elle a néanmoins accepté avec curiosité.Idem avec un jeu de lettres ou elle a dû composer des mots par elle -même.Ce qu'elle a parfaitement réussi à faire avec un peu de concentration et d'aide voilée de ma part.

Après chaque exercice, elle m'a regardé avec des yeux embués de larmes d'avoir réussi à faire quelque chose, de lui avoir donné un peu de temps, de lui avoir redonné confiance en elle : oui, elle est encore capable de faire des choses!Alors,à trois reprises, elle s'est levée précipitamment de sa chaise (nous travaillons toujours en face à face) et m'a dit:

"Je suis obligée de vous embrasser!Merci!Merci!"

Derrière elle , au fond de la pièce son mari pleurait de joie de voir son épouse dynamisée et enthousiaste!

C'était une première intervention...

Vous pouvez nous contacter au 02 98 82 60 00 ou au 06 04 49 55 46 ou par courriel à aspe.association@yahoo.fr

 

 



20/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres